5 questions à Bayram Balci
pour comprendre l’invasion turque en Syrie

Bayram Balci, directeur de l’Institut français d’études anatoliennes (IFEA) et chercheur au CERI-Sciences Po, revient sur les enjeux de l’intervention turque en Syrie et la complexité des relations turco-syriennes à partir de l’accord d’Adana (1998), jusqu’à l’accord de Sotchi (2018), en passant par la question de l’accueil des réfugiés syriens. La Turquie semble conforter sa position prééminente dans la région en jouant sur des facteurs de politiques internes et externes, pour s’affirmer en tant qu’acteur incontournable des négociations et très probablement comme l’un des futurs protagonistes de la reconstruction de la Syrie, avec laquelle elle partage 900 km de frontières.

Entretien réalisé par Isabel Ruck, responsable de recherche et de coordination scientifique au sein du CAREP Paris, nov. 2019.

Retour haut de page