5 Questions à… Julie Trottier

Date de publication : 05/02/2021
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

5 questions à Julie Trottier
Israël-Palestine : une histoire d’eau

Dans cet entretien, Julie Trottier, directrice de recherche au CNRS, spécialiste des territoires palestiniens, analyse l’influence de la gestion de l’eau sur les rapports de pouvoir au Moyen-Orient et particulièrement entre Israël et la Palestine. La chercheuse tente de déconstruire l’idée selon laquelle la gestion de l’eau en situation de stress hydrique est nécessairement source de conflits en montrant qu’au contraire elle peut aussi être source de coopération. Au travers d’exemples riches et précis, Julie Trottier nous explique la complexité des facteurs économiques, sociaux ou politiques ainsi que la diversité des acteurs locaux, nationaux et internationaux à prendre en compte dans l’analyse. Elle plaide pour la prise en compte de l’eau comme un flux et non comme un stock en incluant l’ensemble des acteurs formels et informels qui interagissent avec ce flux pour construire un système de gestion de l’eau durable.

Entretien réalisé par Isabel Ruck, responsable de recherche et de coordination scientifique au sein du CAREP Paris, fév. 2021.

Retour haut de page