Azmi BISHARA portrait

Azmi BISHARA

Azmi Bishara est directeur général et membre du conseil exécutif du Arab Center for Research and Policy Studies. Chercheur et écrivain, il a à son actif de nombreux ouvrages et articles de recherche sur la philosophie, la pensée politique et la théorie sociale, en sus de plusieurs travaux littéraires. Après un doctorat en philosophie obtenu à l’université Humboldt de Berlin en 1986, il a occupé le poste de professeur de philosophie et d’histoire de la pensée politique à l’université de Bir Zeit, de 1986 à 1996. Il est l’un des fondateurs de Muwatin, l’Institut palestinien pour l’étude de la démocratie, et de Mada al-Carmel : centre arabe de recherche sociale appliquée. Azmi Bishara est le fondateur de l’Assemblée nationale démocratique (Balad), un parti arabo-palestinien à l’intérieur de la Ligne verte, qui défend les valeurs démocratiques indépendamment de toute appartenance religieuse, ethnique ou identitaire. Durant quatre législatures consécutives, de 1996 à 2007, il représente son parti en tant que membre élu à la Knesset. En 2007, inquiété par les autorités israéliennes pour ses prises de position politiques, il quitte le pays et s’installe au Qatar.

Azmi Bishara est le lauréat du prix Ibn Rushd pour la liberté de pensée en 2002, et du prix des droits de l’homme du Global Exchange en 2003.

Articles publiés