Projection-débat / « Fedayin, le combat de George Abdallah » : genèse et évolution des engagements pour la Palestine en France

Date de publication : 15/11/2022
Fedayin visuel projo-débat

La projection-débat a eu lieu le vendredi 25 novembre 2022 à 18h30, en présence des universitaires Alexandre Mamarbachi et Lina Benchekor, le débat a été modéré par Leila Seurat :

Projection-Débat
Fedayin, le combat de George Abdallah
.
Genèse et évolution des engagements pour la Palestine en France

Fedayin retrace le parcours de Georges Ibrahim Abdallah, militant communiste libanais incarcéré dans la prison de Lannemezan depuis 1984. Accordant une place importante au contexte de la guerre civile libanaise et aux camps de réfugiés palestiniens qui ont contribué à forger la conscience politique d’Abdallah, le documentaire se penche ensuite sur l’histoire de la lutte armée en Europe avec l’action des Fractions armées révolutionnaires libanaises en France. C’est donc surtout des engagements politiques de ce combattant pour la Palestine dont traite ce film, plutôt que de l’histoire judiciaire d’une affaire essentiellement politique. 
En écho à Fedayin, le CAREP Paris se propose d’ouvrir une discussion autour des engagements en faveur de la Palestine en France. Depuis 1999, alors que Georges Ibrahim Abdallah est libérable, les mobilisations en faveur de sa mobilisation ne cessent de s’accroître. Comment expliquer un tel engouement autour de cette cause ? Répondre à cette question nécessite d’inscrire ces mobilisations dans le temps long de l’histoire des luttes anticoloniales, mais aussi dans différents espaces de contestation porteurs de nouveaux modes d’action et de nouvelles générations de militants.

Lina Benchekor

Lina Benchekor

Lina Benchekor est doctorante en science politique au laboratoire Mesopolhis (CNRS, AMU). Diplômée de Sciences Po Aix, Lina est actuellement membre de l’ERC LIVE-AT (The subsequent lives of Arab revolutionaries). Sa thèse porte sur les trajectoires biographiques et les héritages émotionnels des anciens participants au mouvement du 20 février 2011 (M20F) au Maroc. Elle s’intéresse plus largement aux mobilisations politiques dans le monde arabe, aux gauches arabes et à la question de l’exil et des diasporas. Ses premiers travaux de recherche ont porté sur les espaces arabes du politique en France, à travers l’étude de cas de la mobilisation pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah. 

Alexandre Mamarbachi

Alexandre Mamarbachi

Alexandre Mamarbachi est docteur en science politique (Université Paris Ouest Nanterre). Son travail doctoral a porté sur les dévouements militants en faveur de la cause des Palestiniens (« Genèse et transformations d’une cause, de 1960 à 2010 »). Sa thèse a été publiée en ligne et consultable en version numérique. Il a été ATER en droit et science politique (Université Paris Nanterre) et enseignant de SES (sciences économiques et sociales) au lycée dans l’académie de Versailles.

Retour haut de page