04/02/20 : Rencontre avec Xavier Guignard & Emilio Minassian : Qui gouverne la Palestine ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

Dans le cadre des Soirées du CAREP Paris, nous avons eu le plaisir de recevoir Xavier Guignard et Emilio Minassian pour une rencontre modérée par Claire Talon, le 4 février 2020 à 18h30, sur le thème :

Qui gouverne la Palestine ?
Au-delà du statu quo diplomatique : contrôle des espaces et réalités du pouvoir dans les territoires

La Palestine est souvent renvoyée au statu quo qui régit la réalité politique sur le terrain. Rien n’est pourtant plus éloigné de la situation que cet immobilisme supposé.
Comment se déploie la colonisation israélienne ? Où en est la division inter-palestinienne ? Qui contrôle la population des Territoires palestiniens ? Comment s’exerce le pouvoir selon les espaces (camps de réfugiés, villes, villages) ? Qu’en est-il des tensions et des luttes sociales ? Que reste-t-il de la volonté d’une paix négociée ? Comment la Palestine se situe-t-elle dans son environnement régional depuis 2011 ?

Cette présentation a tenté de répondre à ces questions et de décrire la situation politique et sociale dans les Territoires occupés.

Intervenants

Xavier Guignard est chercheur à Noria. Ses recherches portent sur les politiques de sorties de conflit, l’autoritarisme et les relations entre pouvoirs locaux et nationaux. Il a conduit plus de trois ans d’enquête en Palestine et débute un nouveau programme de recherche en Libye.
Enseignant à Sciences Po Paris depuis 2015, il a également enseigné dans les universités Al-Quds (Palestine) et Paris 1 Panthéon Sorbonne. Il termine son doctorat à l’université Paris 1.

Emilio Minassian fréquente les Territoires palestiniens depuis le milieu des années 2000. Il conduit actuellement une thèse de doctorat sur le pouvoir politique dans les camps de réfugiés de Cisjordanie à l’université d’Aix-Marseille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page