Table ronde : les mobilisations islamistes dans tous leurs États

Date de publication : 24/05/2022

Table ronde coorganisé par le Centre arabe de recherches et d’études politiques de Paris (CAREP Paris) et l’Institut français du Proche-Orient (Ifpo).

  • Date/horaire : 21 juin 2022 de 13h45 à 18h.
  • En présentiel à l’adresse : CAREP Paris, 12, rue Raymond Aron 75013 Paris.

Argumentaire

Des plateaux télé aux universités, en passant par les scènes électorales, l’islamisme occupe aujourd’hui une place envahissante dans le débat public français. Malgré une littérature foisonnante, clichés orientalistes et approximations d’une historiographie entachée d’a priori idéologiques demeurent malheureusement nombreux. À l’occasion de la sortie de l’ouvrage collectif Histoire des mobilisations islamistes (CNRS, 2022), le CAREP propose, avec les auteurs et loin de ces raccourcis essentialistes, de retracer dans leur pluralité  deux siècles d’histoire des mouvements islamistes.  

En revenant sur les dimensions culturelles, identitaires mais aussi indépendantistes et anti-impérialistes du phénomène islamiste, les intervenants proposent d’élargir la focale. Ils entendent à la fois relativiser la composante strictement religieuse du phénomène, mais également prêter attention aux dynamiques évolutives des discours qui le portent ainsi qu’aux mutations diversifiées de ses expressions selon ses différents contextes mondiaux. Ils nous invitent à revenir vers ce qu’ils considèrent comme une évidence : ce phénomène islamiste, trop souvent victime d’une criminalisation réductrice, ne constitue sans doute qu’une forme de réponse politique, culturelle et économique à la poussée hégémonique occidentale. 

Programme de la table ronde

13h45                  Accueil des participants

13h55                  Mot de bienvenue : Salam Kawakibi (directeur du CAREP Paris) 

14h                      Présentation des objectifs de la table-ronde par François Burgat (CNRS, CAREP Paris) et Matthieu Rey (CNRS, IFPO)

14h15-16h15      Table-ronde entre chercheurs, modérée par Alain Gresh (Orient XXI)

Intervenants :

  • Rémy Madinier (CNRS, Sciences Po Lyon)
  • Stéphane Lacroix (Sciences Po/CERI)
  • Mohammad-Mahmoud Ould Mohamedou (Graduate Institute Geneva)

16h15-16h30       Pause café

16h30-17h15       Débat avec le public

17h15                    Conclusion de la table-ronde par François Burgat & Matthieu Rey

Biographies des intervenants

François BURGAT
Directeur de recherche émérite, CNRS

Directeur de recherche émérite au Centre national de la recherche scientifique (CNRS) à l’Institut de recherches et d’études sur les mondes arabes et musulmans (IREMAM), François Burgat consacre l’essentiel de ses travaux à l’étude des dynamiques politiques et des courants islamistes dans le monde arabe. Il occupe également les fonctions de président au CAREP Paris.

Alain GRESH
Journaliste

Né au Caire, Alain Gresh est titulaire d’un diplôme d’études approfondies de mathématiques et d’une thèse en sciences sociales sur l’Organisation de libération de la Palestine. Il a été rédacteur en chef du Monde diplomatique. Il est directeur des journaux en ligne Orient XXI et Afrique XXI.

 

portrait Salam Kawakibi

Salam KAWAKIBI
Directeur, CAREP Paris

Chercheur en sciences politiques, Salam Kawakibi est directeur du Centre arabe de recherches et d’études politiques de Paris (CAREP Paris). Entre 2000 et 2006, il a dirigé l’Institut français du Proche-Orient (Ifpo) à Alep. De 2009 à 2011, il occupe les fonctions de chercheur principal à la Faculté de sciences politiques de l’université d’Amsterdam. Ancien directeur adjoint à l’Arab Reform Initiative, il est Professeur associé à l’université Paris-I Panthéon-Sorbonne.

Stéphane LACROIX
Professeur,  Sciences Po

Stéphane Lacroix est professeur de sciences politiques à Sciences Po et chercheur au Centre d’Études et de Recherches Internationales (CERI) de Sciences Po. Il est également chercheur associé au Centre d’Études et de Documentation Économiques, Juridiques et Sociales (CEDEJ) du Caire.

Rémy MADINIER
Chercheur, CNRS

Rémy Madinier est chercheur au CNRS (Institut d’Asie Orientale, ENS de Lyon) et enseigne à l’Institut d’études politiques de Lyon. Historien de l’islam indonésien, en particulier dans ses rapports au politique, il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont  Les musulmans d’Asie du Sud-Est face aux vertiges de la radicalisation (IRASEC- Les Indes Savantes, 2003, avec Stéphane Dovert) et Islam and Politics in Indonesia: the Masyumi Party between Democracy and Integralism (NUS Press, 2015).

Mohammad-Mahmoud OULD MOHAMEDOU
Professeur, Geneva Graduate Institute

Mohammad-Mahmoud Ould Mohamedou est professeur d’histoire et politique internationales au Geneva Graduate Institute (Institut de Hautes Études Internationales et du Développement) à Genève dont il est le directeur-adjoint. Il a été directeur associé du programme de politique humanitaire et de recherches sur les conflits de l’Université Harvard à Cambridge au Massachusetts et professeur invité à l’école doctorale à Sciences Po Paris.

Matthieu REY
Chercheur, CNRS

Matthieu Rey est chercheur CNRS et spécialiste de l’histoire des systèmes politiques en Irak et en Syrie au cours des années 1950. Il est  l’actuel directeur des études contemporaines à l’Institut français du Proche-Orient à Beyrouth et ses recherches récentes portent sur les pratiques politiques en Afrique du Sud et au Moyen-Orient au XVIIIe et XIXe siècles.

Glisser vers la gauche pour voir plus de vidéos

Retour haut de page