Webinaire 44 / Évincés par des palmiers dattiers ? Un regard sur la transformation agricole dans la vallée du Jourdain

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

Dans le cadre des Webinaires du CAREP Paris, le quarante-quatrième épisode avec Julie Trottier, modéré par Isabel Ruck, a été diffusé en direct le mardi 11 mai 2021 à 18h30 et avait pour thème :

Évincés par des palmiers dattiers ? Un regard sur la transformation agricole dans la vallée du Jourdain

Initialement introduite par les colons israéliens dans les années 1970, la culture du palmier dattier a pris un essor fulgurant dès le début des années 2000 dans la vallée du Jourdain. Cultivés à la fois par les colons israéliens et par les Palestiniens, les palmiers dattiers entraînent aujourd’hui une transformation profonde de la tenure de l’eau, de la sécurité alimentaire et de la sécurité d’habitation. Dans ce webinaire, Julie Trottier nous montre comment le remplacement des métayers palestiniens par des travailleurs saisonniers vide la vallée de sa population palestinienne. Une colonisation israélienne par l’agriculture semble bel et bien en marche dans la vallée du Jourdain.

Julie Trottier

Julie Trottier

Julie Trottier est directrice de recherche au CNRS, spécialiste des territoires palestiniens dans lesquels elle a vécu pendant six ans, de 2012 à 2018. Julie a dirigé le projet de recherche financé par l’Agence française de développement « Les paracommuns de l’eau palestinienne » (2016-2019). Elle collabore actuellement avec l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture sur un projet de gouvernance de l’eau en Palestine. Julie a également un grand nombre de publications à son actif, dont The Political Role of Date Palm Trees in the Jordan Valley: The Transformation of Palestinian Land and Water Tenure in Agriculture Made Invisible by Epistemic Violence (avec Nelly Leblond et Yaakov Garb, 2020) et Donors and Palestinians Playing with Fire: 25 Years of Water Projects in the West Bank (avec Anaïs Rondier et Jeanne Perrier, 2019).

Retour haut de page