Webinaire 48 / De l’importance des imaginaires politiques dans la révolution tunisienne

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

Dans le cadre des Webinaires du CAREP Paris, le quarante-huitième épisode avec Nabila Abbas, modéré par Isabel Ruck, a été diffusé en direct le mardi 22 juin 2021 à 18h30 et avait pour thème :

De l’importance des imaginaires politiques dans la révolution tunisienne

La révolution tunisienne, qui en 2011 a renversé vingt-trois ans de dictature de Ben Ali, résonne non seulement dans le monde arabe, mais aussi en Europe et aux États-Unis, comme le début d’un nouveau temps de contestation. Pourtant, très vite, les représentations du mouvement de contestation tunisien ont été dépolitisées. De nombreux universitaires et journalistes européens et maghrébins ont décrit ces manifestations comme de simples révoltes de la faim. Dans ce webinaire, Nabila Abbas nous invite à regarder toute la richesse de l’imaginaire politique des révolutionnaires. Quelles sont les significations et représentations politiques que les activistes développent au cours de leurs expériences et comment s’expriment-elles en dehors des idéologies dominantes ? 

Nabila Abbas

Nabila Abbas

Nabila Abbas est docteure en science politique rattachée au Centre de recherches sociologiques et politiques de Paris (CNRS/Université Paris 8/Université Paris 10). Elle développe une réflexion sur l’importance de l’imagination pour l’agir politique, en particulier dans le cadre de la révolution tunisienne. Elle a notamment publié en allemand Das Imaginäre und die Revolution. Tunesien in revolutionären Zeiten (Campus, 2019). Elle a enseigné dans plusieurs universités allemandes et françaises, dont Sciences Po Paris.

Retour haut de page