Nos publications

Veuillez trouver nos dernières publications ci-dessous :

Après Bouteflika

L’après-Bouteflika : les perspectives de changement démocratique en Algérie

Le 2 avril 2019, le président algérien Abdelaziz Bouteflika a remis sa lettre de démission au président du Conseil constitutionnel, Tayeb Belaiz, en présence du président du Conseil de la nation , Abdelkader Bensalah. Cette décision a mis fin à près de deux semaines de conflit entre le commandement militaire, mené par le chef d’état-major Ahmed Gaïd Salah, et la présidence de la République et son entourage, appuyés par les Renseignements généraux et leur chef, le général Athmane Tartag (dit Béchir).
Photo Trump Netanyahou Golan

Pourquoi Trump a-t-il décidé de reconnaître la souveraineté israélienne sur le Golan ?

Le Président américain Donald Trump a signé le 25 mars 2019 un décret reconnaissant la souveraineté israélienne sur le Golan syrien occupé, et ce en présence du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou qui a qualifié la décision d’« historique ».
photo constitution Egypte

Amendements proposés à la Constitution égyptienne de 2014 : la consécration de l’autocratie

Les 13 et 14 février 2019, le Parlement égyptien a approuvé à la majorité – par 485 voix favorables, 16 contre et une abstention – l’amendement de la Constitution. Une requête déposée au début du mois par 120 députés de la coalition « Soutien à l’Égypte » demandait la révision de 12 articles de la Constitution de 2014, ainsi que l’abrogation de deux autres et l’introduction de deux nouveaux articles.
Après Bouteflika

Élections présidentielles algériennes : report controversé et opportunité de réforme

Par l’Unité d’analyse politique Unité d’analyse politique de l'ACRPS L’Unité d’analyse politique est un département du Arab Center for Research and Policy Studies (Doha) consacré à...
photo Conférence Varsovie

Conférence de Varsovie : contexte, objectifs et implications

Les 13 et 14 février 2019 s’est tenue dans la capitale polonaise une conférence ministérielle pour « promouvoir un avenir de paix et de sécurité au Moyen-Orient » en présence des représentants de près de soixante États. Annoncée un mois plus tôt par le secrétaire d’État américain Mike Pompeo, dans un discours prononcé à l’Université américaine du Caire, la conférence visait selon ses termes à coordonner les efforts régionaux et internationaux pour contenir l’« influence déstabilisatrice » de l’Iran au Moyen-Orient.
Huit ans après les premiers soulèvements, quel avenir pour la Syrie ?

Huit ans après les premiers soulèvements, quel avenir pour la Syrie ?

Pendant que les Syriens « célèbrent » le 8e anniversaire de leur révolte populaire et pacifique – avant sa transformation en tuerie –, les acteurs régionaux et internationaux se disputent la mainmise sur les ruines
élections europeennes

Les élections européennes, révélatrices de l’unification et des transformations politiques du continent

À l’aube des élections européennes, le continent est saisi d’un intérêt particulier pour un scrutin dont la participation est pourtant historiquement faible. Il n’y a toutefois rien d’étonnant à cela, car depuis quelques années, le Vieux Continent est caractérisé par une montée en puissance de sujets transétatiques qui unifient autant la politique européenne qu’ils transforment la structure des forces en présence.
Souk Alep détruit

Reconstruction contre transition politique en Syrie : prudence et opportunité pour l’Europe

La Russie souhaiterait que l’Europe paye pour la reconstruction de la Syrie. Le Vieux Continent, devant déjà gérer la question des réfugiés et la lutte contre L’État islamique, est plutôt rétif à cette idée, qui enverrait un message très négatif en termes de cohérence stratégique, de principes politiques, de droit international et d’ordre global. Une participation serait toutefois acceptable par Paris et Berlin à une condition : qu’il y ait une réelle ouverture politique dans le pays.
Atmosphere _'frontline' _ Aleppo_2013

Le conflit syrien est-il terminé ?

Alors que le monde assiste au huitième anniversaire de la révolution syrienne, les différents acteurs internationaux du conflit s’interrogent sur la suite de ce conflit hors norme. Or il serait tout à fait erroné de considérer que le conflit est terminé, que le régime a retrouvé sa situation ex ante, et qu’il convient donc simplement de rétablir les relations de coopération.
Le paysage politique algérien à la veille des élections présidentielles de 2019

Le paysage politique algérien à la veille des élections présidentielles de 2019

Par Moussaab HammoudiEst-ce que les élections présidentielles algériennes se tiendront le 18 avril 2019 ? L’actuel président Abdelaziz Bouteflika est candidat à sa propre succession pour...

L’antisionisme est-il « une des formes modernes de l’antisémitisme » ?

Le 19 février dernier, en visite au cimetière juif alsacien de Quatzeheim, où des dizaines de tombes ont été retrouvées profanées par des croix gammées, le président français Emmanuel Macron s’est engagé à prendre des mesures juridiques pour combattre l’antisémitisme. « On prendra des actes, on prendra des lois et on punira », a-t-il déclaré.

L’influence de la rivalité franco-italienne sur la Libye

La compétition entre les puissances régionales et internationales rythme désormais l’évolution de la crise libyenne, et plus particulièrement celle qui oppose la France à l’Italie, deux pays européens qui se démarquent en Libye par leur niveau d’implication et la versatilité de leurs actions, menées en fonction de leurs intérêts respectifs.
photo Syrie Alep

Les Européens et le conflit syrien : un bilan contrasté

Pays du voisinage européen au cœur d’une région stratégique pour le Vieux Continent, la Syrie aura été le théâtre de l’un des conflits les plus signifiants depuis la fin de la Guerre Froide. Ce que l’on nomme conflit, bien sûr, avant d’être un conflit armé, est un conflit politique, à savoir une tentative populaire de révolution démocratique, muée par la répression du régime en guerre civile, régionale et internationale.

Introduction de l’ouvrage « L’État islamique en Irak et au Levant »

Ce texte est une introduction à un ouvrage récemment publié par l’Arab Center for Research and Policy Studies sous le même titre : L’État islamique en Irak et au Levant (Daech). L’ouvrage est divisé en deux tomes. Le premier, sous-titré Contexte général et contribution à une compréhension critique du phénomène, est l’œuvre d’Azmi Bishara.
Portrait_et_lettre_de_Déclaration_de_Balfour

Les Juifs dans l’Empire ottoman jusqu’à la déclaration Balfour (1917)

En 2017, l’écrasante majorité des habitants du bilad el cham, la partie arabe de l’ancien Empire ottoman, commémore le centenaire de la célèbre déclaration...

L’Arab Center for Research and Policy Studies annonce les résultats de son Baromètre de...

L'Arab Center for Research and Policy Studies a annoncé aujourd’hui à Doha les résultats du Baromètre de l’opinion arabe 2017-2018. Couvrant onze pays arabes...
Couverture Jaffa Sang sur Pierre

Jaffa… Sang sur pierre : la garnison militaire de Jaffa et ses faits d’armes

L’ouvrage de Bilal Mohammed Shalash « Jaffa… Sang sur pierre : la garnison militaire de Jaffa et ses faits d’armes : étude et documents » vient d’être publié par le ACRPS, dans la collection « Mémoire palestinienne ».

Les courants politiques en Iran et le conflit entre religieux et politiciens

L’Arab Center for Research and Policy Studies a publié récemment une deuxième édition revue et augmentée de l’ouvrage de Fatima al-Samadi intitulé Les courants politiques en Iran et le conflit entre religieux et politiciens.
couverture_large Penseurs arabes contemporains

Penseurs arabes contemporains : une lecture de l’expérience de la construction de l’État et...

Dans son livre Penseurs arabes contemporains : une lecture de l’expérience de la construction de l’État et des droits de l’homme (publié récemment par l’Arab Center for...
الحرية في الفكر العربي المعاصر

La question de la liberté dans la pensée arabe contemporaine

L’ouvrage collectif récemment publié par l’Arab Center for Research and Policy Studies, "La liberté dans la pensée arabe contemporaine" rassemble des études du cinquième Congrès annuel des sciences humaines et sociales, organisé par le ACRPS, du 12 au 14 mars 2015, à Doha. Les travaux présentés dans cet ouvrage mettent l’accent sur la notion de liberté dans la pensée arabe contemporaine, sujet de préoccupation central depuis la Renaissance arabe ou Nahda, jusqu’à nos jours.

Histoire des minorités dans l’Extrême Maghreb : le cas des chrétiens à l’époque médiévale

La grande majorité des sociétés humaines ont abrité des minorités et des communautés ethniques, religieuses, confessionnelles, linguistiques ou culturelles. Le Maghreb ne fait pas...
Itinéraire de dix universités publiques arabe

Itinéraire de dix universités publiques arabes

Récemment publié par l’Arab Center for Research and Policy Studies, l’ouvrage intitulé Itinéraire de dix universités publiques arabes propose une étude comparative fondamentale des...

Nos dernières publications