Nos publications

Veuillez trouver nos dernières publications ci-dessous :

Sionisme, exil et territorialisation : à propos de quelques réflexions de Karl Kraus

Les historiens anglo-saxons qui, depuis une quarantaine d’années, ont étudié la formation des nations dans le monde contemporain (en particulier Ernst Gellner, Benedict Anderson et Eric Hobsbawm), s’accordent pour considérer qu’historiquement, et contrairement à une idée répandue, les nationalismes préexistent aux nations. Le sionisme, dont il convient de réinsérer l’analyse dans celle d’un processus plus général qui le dépasse et l’englobe, ne fait pas exception à cette règle.

Quelques aspects historiques de la politique américaine envers l’islam politique : le cas des...

Par Mohamed-Ali Adraoui Les archives déclassifiées du département d’État américain explicitent l’ambivalence continue des États-Unis pour un mouvement considéré à la fois comme un...

Le Hezbollah face au mouvement populaire libanais : du confessionnalisme comme régime de domination

Pour quelles raisons le Hezbollah perçoit-il le mouvement populaire qui mobilise la rue libanaise depuis le 17 octobre 2019 comme une menace existentielle et pourquoi s’oppose-il à ses demandes fondamentales ? En revenant sur l’évolution du Parti de Dieu, celle d’un parti anti-système lors de sa création dans les années 1980 devenu l’un des piliers de l’État libanais et de ses politiques néolibérales, ce papier analyse le rôle du confessionnalisme dans la mise en place et le maintien de logiques de domination de classe.

Au-delà de la contestation : la force politique constructive des mouvements sociaux dans le...

Dix ans après le début du printemps arabe, alors que des révolutions populaires continuent de mobiliser la rue contre ses dirigeants, la communauté internationale n’a pas changé de posture vis-à-vis des sociétés du Maghreb et du Moyen-Orient : largement méconnues, elles figurent rarement à l’agenda des acteurs politiques français et internationaux et font l’objet d’arrangements politiques qui ne reflètent pas leur rôle réel mais bien les intérêts des maîtres du jeu international.
illustration Poutine Moyen Orient

Peut-on parler de « victoire » russe en Syrie ?

La Russie apparaît régulièrement comme la grande gagnante du conflit en Syrie. Des opérations militaires aériennes à la police militaire tchétchène en passant par ses forces spéciales, Moscou semble être devenu le maître du pays.
graffiti

Syrie : Assad reste, la question sunnite aussi

Dans un article publié en mars dernier dans le New Yorker, l’ancien coordinateur de la Maison Blanche pour le Moyen-Orient Robert Malley, actuel directeur du prestigieux International Crisis Group, minimise l’importance du facteur confessionnel dans les conflits du Moyen-Orient...
L’escalade entre l’Iran et les États-Unis en Irak

L’escalade entre l’Iran et les États-Unis en Irak : enseignements d’une confrontation délétère

Alors que les affrontements entre les proxies de Téhéran et les forces américaines continuent dans ce pays (23 attaques de roquettes depuis octobre 2019) , une nouvelle attaque de roquettes contre une base de la coalition internationale a tué deux Américains et un Britannique le 11 mars 2020.

23e législature de la Knesset : Israël s’enfonce dans l’impasse politique

Pour la troisième fois en moins d’un an, les électeurs israéliens ont été appelés aux urnes le 2 mars 2020 pour élire leur parlement. Bien que le bloc d’extrême-droite, mené par le chef du Likoud Benyamin Netanyahou, ait enregistré une progression en passant de 55 à 58 sièges, les résultats définitifs du scrutin montrent qu’il a échoué une fois de plus à obtenir la majorité nécessaire à la formation d’un gouvernement.

Sommet de Moscou : l’accord de cessez-le-feu à Idleb tiendra-t-il ?

Recep Tayyip Erdogan et Vladimir Poutine, sont parvenus lors du sommet tenu à Moscou le 5 mars 2020 à un accord de cessez-le-feu dans le Gouvernorat d’Idleb. L’accord, proposé en annexe à celui de Sotchi conclu en 2018, fait suite à l’escalade de violence qu’a connu Idleb. . L’assaut mené par les forces du régime syrien et ses alliés pour contrôler les principales artères autoroutières du Gouvernorat s’était transformé en une confrontation directe avec des unités de l’armée turque au cours du mois de février 2020.

Algérie, la nouvelle indépendance

L’histoire de la nouvelle indépendance de l’Algérie s’écrit sous nos yeux, depuis ce 22 février 2019 où des foules de femmes et d’hommes ont exigé dans tout le pays de reprendre en main leur destin. Cette contestation populaire continue depuis de mobiliser les Algériens chaque vendredi, après avoir obtenu la démission du président Bouteflika, en poste depuis vingt ans, et le désaveu d’une élection vidée de sens. Car elle aspire, au-delà de la sanction de tel ou tel dirigeant, à la refonte sur des bases enfin démocratiques du système en place depuis la fin, en 1962, de la domination française.
Illustration Déclaration Pomeo légalisation colonies israéliennes

Déclaration Pompeo : le tour de passe-passe de l’administration Trump sur le dossier israélo-palestinien

Pendant plus de quatre décennies, les États-Unis ont exprimé leur opposition officielle à la politique israélienne de colonisation de la Cisjordanie, qualifiée d’« illégale », puis d’« irrégulière » et enfin « d’obstacle sur le chemin vers la paix ». Cette ligne politique inchangée depuis 1978, a récemment connu un retournement notable, avec la déclaration du secrétaire d’État américain, Mike Pompeo qui a annoncé, le 18 novembre, que les États-Unis cessaient de reconnaître la validité de l’avis juridique du Département d’État qui considère « l’établissement de colonies de civils israéliens en Cisjordanie » comme « contraire au droit international ».

Derrière l’accord entre le gouvernement Hadi et les séparatistes du Sud : une rivalité...

Un accord prévoyant le partage du pouvoir entre le gouvernement du président Abd Rabbo Mansour Hadi (soutenu par le royaume saoudien et reconnu par la communauté internationale) et le Conseil de transition du Sud (CTS), force séparatiste soutenue par les Émirats arabes unis a été signé à Riyad, le 5 novembre 2019.
François Burgat

La France n’a pas le monopole de « l’expression de l’Universel »

Entretien avec François Burgat autour de sa conférence « La France face à la radicalisation ». Propos recueillis par Claire Talon pour le CAREP Paris

« À Dubaï, les résidents occidentaux jouent un rôle important dans la perpétuation d’un...

Environ 30 000 Français vivent aux Émirats, où ils constituent la deuxième population de nationalité européenne derrière les Britanniques. En 2015, entre 15 000 et 20 000 étaient établis à Dubaï.
couverture La diversification économique dans les États arabes du Golfe

La diversification économique dans les États arabes du Golfe

Récemment publié par l’Arab Center for Reseach and Policy Studies, l’ouvrage intitule La Diversification économique dans les États arabes du Golfe réunit une sélection de contributions sur la diversification économique dans les pays membres du Conseil de coopération des États arabes du Golfe, contributions présentées lors du Forum des études sur le Golfe et la péninsule arabique organisé par l’ACRPS à Doha du 3 au 5 décembre 2016.
couverture livre Le rôle de l’ONU envers les minorités : le cas des Palestiniens à l’intérieur de la « ligne verte »

Le rôle de l’ONU envers les minorités : le cas des Palestiniens à l’intérieur...

L’Arab Center for Research and Policy Studies a publié récemment l’ouvrage d’Ibrahim al-Moammar intitulé Le Rôle de l’ONU envers les minorités : le cas des Palestiniens à l’intérieur de la « ligne verte ». Des siècles durant, les Palestiniens ont constitué la majorité de la population autochtone de la Palestine, mais les massacres perpétrés par Israël à leur encontre en 1948 et l’exode qui s’en est suivi ont fait de ceux qui sont restés une minorité dans leur propre pays.
couverture Les chiites arabes

Les chiites arabes : citoyenneté et identité

Publié par l’Arab Center for Research and Policy Studies et dirigé par Haider Saeed, chercheur à l’ACRPS, l’ouvrage collectif intitulé Les chiites arabes : citoyenneté et identité rassemble quatorze contributions présentées au colloque éponyme organisé par le centre à Doha du 27 au 29 février 2016.
Elections et transtion démocratique

Élections et transition démocratique : approches comparatives

Paru dans la série « Études sur la transformation démocratique » du Arab Center for Research and Policy Studies, Élections et transition démocratique : approches comparatives réuni plusieurs contributions présentées au colloque international du même nom organisé par le Centre à Tunis du 5 au 7 mars 2015.

La langue arabe et le régime sioniste : histoire d’un masque colonial

Récemment publié par l’Arab Center for Research and Policy Study, l’ouvrage d’Ismaïl Nashif intitulé La Langue arabe et le Régime sioniste : histoire d’un masque colonial aborde la question des espaces de production de la langue arabe comme une arène structurale par le biais de laquelle se sont opérés des processus d’observation et de reconfiguration des relations entre les citoyens palestiniens en Israël...

Les Arabes et les Kurdes : intérêts, craintes et éléments communs

L’ouvrage collectif récemment publié par l’Arab Center for Research and Policy Studies, Les Arabes et les Kurdes : intérêts, craintes et éléments communs, rassemble des contributions présentées à la conférence éponyme organisée par l’ACRPS à Doha du 29 avril au 1er mai 2017