Minorités

ill. Abd al-Rahman III reçoit des ambassadeurs

Des textes religieux à la pensée islamique moderne : la difficile application d’une lecture libérale du statut des chrétiens en islam

Par Nael George -Conformément aux convictions de nombreux croyants musulmans, pour qui l’islam est la source des lois, les dispositions législatives islamiques ont été intégrées aux systèmes juridiques de la majorité des États musulmans. Ces dispositions régissent, non seulement les relations entre croyants, mais aussi entre croyants et non-croyants.

Histoire des minorités dans l’Extrême Maghreb : le cas des chrétiens à l’époque médiévale

De par sa situation géographique, ouverte sur des mondes divers et variés, il a toujours été un carrefour de civilisations et de religions, au premier rang desquelles figurent les trois religions monothéistes : le judaïsme, le christianisme et l’islam. Dans le cas de l’Extrême Maghreb (le Maroc), la période médiévale a constitué le creuset de la symbiose de ces religions.

Retour haut de page