Pouvoir

Jasmin

Tunisie : le jasmin ne doit pas se faner

Par Álvaro de Vasconcelos – Lorsque, le 25 juillet en Tunisie, le président Kaïs Saïd a orchestré ce qui était, de fait, un coup d’État, le message était clair : le populisme autocratique est une menace sérieuse pour la démocratie. Mais ne nous faisons pas d’illusions, l’avenir de nos démocraties est également en jeu.

Webinaire 31 / Les limites du modèle marocain

Contrairement à d’autres pouvoirs de la région, le régime marocain résiste aux soubresauts des printemps arabes. Cette résilience est le résultat de différents stratégies mises en œuvre par le pouvoir politique marocain sur lesquels revient Aboubakr Jamaï lors de ce webinaire.

Chiites en Irak

Les Chiites au pouvoir en Irak : l’échec de la première expérience

Par Adel Bakawan – Le 19 mars 2003, lorsque les États-Unis d’Amérique ont lancé l’offensive sur l’Irak de Saddam Hussein, il y avait chez les forces politiques chiites un quasi-consensus sur les stratégies du comportement à adopter face à l’occupation américaine de l’Irak. Ces élites avaient une volonté solidement construite de ne pas reproduire l’erreur de 1914-1921, lorsque les chiites ont choisi la résistance armée contre l’occupation britannique de l’Irak.

Les révolutions arabes : difficultés et perspectives de la transition démocratique

Dans sa série d’études sur la transition démocratique, l’Arab Center for Research and Policy Studies a récemment publié Les Révolutions arabes : difficultés et perspectives de la transition démocratique. L’ouvrage réunit des recherches présentées lors de la conférence « Cinq ans après les révolutions arabes : difficultés et perspectives de la transition démocratique », qui s’est tenue du 21 au 23 janvier 2016 à Beyrouth à l’initiative du Centre, en partenariat avec l’Institut Issam Fares pour les politiques publiques et les relations internationales, de l’Université américaine.

Retour haut de page