Religion

Ill._voile_France

Sur le voile, il est urgent de rouvrir les portes de l’interprétation

Par Claire Talon – « La première chose que l’indigène apprend, c’est à rester à sa place, à ne pas dépasser les limites. » écrivait Frantz Fanon. On est frappé, au regard de l’agression de la vice-présidente de l’UNEF par des élus LR et LREM qui ont demandé son exclusion d’une session de travail de l’Assemblée au motif qu’elle portait un voile, de ne pas voir un tel acte qualifié pour ce qu’il est : un pur geste de violence coloniale.

ill papier Soraya Rachedi

Du choix religieux à la revendication identitaire : processus d’arrachements familiaux et professionnels liés au port du voile en France

Par Soraya Rachedi – Les travaux académiques publiés sur les femmes voilées en France portent davantage sur l’espace public et l’école, que sur le domaine professionnel, qui constitue un champ moins étudié. On cherchera ici à éclairer les enjeux professionnels liés au port du voile pour les femmes concernées.

ill. Abd al-Rahman III reçoit des ambassadeurs

Des textes religieux à la pensée islamique moderne : la difficile application d’une lecture libérale du statut des chrétiens en islam

Par Nael George -Conformément aux convictions de nombreux croyants musulmans, pour qui l’islam est la source des lois, les dispositions législatives islamiques ont été intégrées aux systèmes juridiques de la majorité des États musulmans. Ces dispositions régissent, non seulement les relations entre croyants, mais aussi entre croyants et non-croyants.

Histoire des minorités dans l’Extrême Maghreb : le cas des chrétiens à l’époque médiévale

De par sa situation géographique, ouverte sur des mondes divers et variés, il a toujours été un carrefour de civilisations et de religions, au premier rang desquelles figurent les trois religions monothéistes : le judaïsme, le christianisme et l’islam. Dans le cas de l’Extrême Maghreb (le Maroc), la période médiévale a constitué le creuset de la symbiose de ces religions.

L’usage politique de la religion et de la loi dans le projet de Mohamed Ali

L’étude de Najla Mekkaoui L’Usage politique de la religion et de la loi dans le projet de Mohamed Ali a récemment été publiée par le Centre arabe de recherches et d’études politiques (petit format de 103 pages, documenté et indexé). L’auteure y traite du rôle central de la religion dans la relation de Mohamed Ali Pacha (1760-1849) …

L’usage politique de la religion et de la loi dans le projet de Mohamed Ali Lire la suite »

Retour haut de page