Websérie 1 / Villes du monde arabe : Politique de reconstruction et quartiers informels en Syrie

Taille de police : A+ | 100% | A-
Taille de police : A+ | 100% | A-
Zoom in Regular Zoom out
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur print
Partager sur skype
Partager sur email

Dans le cadre de la websérie consacrée aux Villes du monde arabe, nous avons le plaisir de présenter ce premier volet avec Valérie Clerc, modéré par Isabel Ruck, sur le thème :

Politique de reconstruction et quartiers informels en Syrie :
Une perspective historique de l’action publique face à l’informalité urbaine

Avec un fort taux d’habitat informel avant 2011, les villes syriennes ont vu ce phénomène augmenter encore au cours de la guerre actuelle. Dans une perspective historique, Valérie Clerc invite à réfléchir aux conditions de la reconstruction de quartiers informels qui ont été les premières cibles du conflit, en analysant les ressorts de l’action publique vis-à-vis de l’informalité urbaine et les politiques de reconstruction des villes en Syrie.

Valérie Clerc

Valérie Clerc

Valérie Clerc est chercheuse à l’Institut de recherche pour le développement (IRD) et membre du Centre d’études en sciences sociales sur les mondes africains, américains et asiatiques (CESSMA). Architecte et urbaniste de formation, elle travaille sur l’action publique urbaine face aux bidonvilles et quartiers informels des villes des Suds, en particulier en Asie (Cambodge, Inde, Birmanie) et au Moyen-Orient (Liban, Syrie).

Retour haut de page