printemps arabe

Maroc : décryptage de l’échec électoral du PJD aux élections législatives

Par Abdelali Hamidine – Tout observateur des élections législatives, régionales et collectives, qui se sont déroulées au Maroc le 8 septembre 2021, ne peut que constater avec étonnement et grande surprise la chute retentissante du Parti de la justice et du développement (PJD) après une trajectoire ascendante dans l’institution législative du Maroc depuis sa première participation officielle à des élections en 1997.

L’Iran et les révolutions arabes : de la bienveillance à la répression (2011-2020)

Avec « 3 160 km de frontières » communes, la République islamique d’Iran, l’une des principales puissances régionales du Moyen-Orient, est en interaction permanente avec ses voisins arabes. Depuis le règne du Chah Ismaïl 1er (1487-1524), le fondateur de la dynastie des Séfévides, jusqu’à celui de l’ayatollah Ali Khamenei (1939-), le guide suprême actuel, la politique arabe de l’Iran n’a cessé de s’adapter aux différentes configurations régionales, selon un mode d’interaction en constante évolution.

Printemps arabe : méta-facteurs de transformation de l’ordre politique (2011-2020)

Par Julien Théron et Salam Kawakibi – Si les différentes trajectoires transitionnelles entamées par les pays du Maghreb et du Moyen-Orient depuis 2011 relèvent chacune d’un contexte profondément national, elles s’inscrivent aussi dans un mouvement régional d’émancipation ancré dans l’histoire du monde arabe. Les trajectoires qui s’y dessinent sont à la fois spécifiques et collectives, et motivent une part d’inspiration mutuelle entre pays en révolution, qui donne au printemps arabe une dimension indéniablement transculturelle et universelle.

Soulèvement soudanais : complications internes et polarisations extérieures

Soulèvement soudanais : complications internes et polarisations extérieures

Après quatre mois de manifestations, l’armée soudanaise a fini par répondre aux revendications des protestataires en destituant le président Omar al-Bachir. Mais la « révolution de palais » menée dans la matinée du 11 avril 2019 par le vice-président et ministre de la Défense, le lieutenant-général Awad Benawf, n’a pas été accueillie aussi favorablement que prévu.

Les révolutions arabes : difficultés et perspectives de la transition démocratique

Dans sa série d’études sur la transition démocratique, l’Arab Center for Research and Policy Studies a récemment publié Les Révolutions arabes : difficultés et perspectives de la transition démocratique. L’ouvrage réunit des recherches présentées lors de la conférence « Cinq ans après les révolutions arabes : difficultés et perspectives de la transition démocratique », qui s’est tenue du 21 au 23 janvier 2016 à Beyrouth à l’initiative du Centre, en partenariat avec l’Institut Issam Fares pour les politiques publiques et les relations internationales, de l’Université américaine.

Retour haut de page