SRetrait américain de Syrie : motifs, contexte et répercussions

Retrait américain de Syrie : motifs, contexte et répercussions

Le 19 décembre 2018, le président Donald Trump a ordonné le retrait « complet » et « rapide » des troupes américaines déployées en Syrie. Annoncée sur son compte Twitter, cette décision a provoqué une onde de choc à Washington comme parmi les alliés des États-Unis, d’autant qu’au lendemain de cette annonce, certains officiels de la Maison Blanche déclaraient que le président avait l’intention de retirer également la moitié des effectifs militaires américains présents en Afghanistan.