Webinaire 19 / Séparatismes : de quoi le projet de loi Macron est-il le nom ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

Dans le cadre des Webinaires du CAREP Paris, le dix-neuvième épisode avec Julien Talpin, modéré par Isabel Ruck, a été diffusé en direct le mardi 27 octobre 2020 à 18h30 et avait pour thème :

Séparatismes : de quoi le projet de loi Macron est-il le nom ?

Comme le « communautarisme » ou « l’islamo-gauchisme », le « séparatisme » s’ajoute aujourd’hui à la liste des mots-valises qui stigmatisent dans le discours politique français, l’islamisme en particulier et l’islam en général. Ce nouvel arsenal législatif est-il pertinent pour lutter contre des dérives sectaires en France ? Ce projet de loi risque-t-il au contraire de jeter la suspicion sur tous les musulmans et donc de diviser au lieu de rassembler ? Julien Talpin propose une analyse sur les limites de la notion de « séparatisme », quand celle-ci vise en fait des formes de vie sociale ou les revendications identitaires de certains groupes sociaux.

Julien Talpin

Chargé de recherche en science politique au CNRS, membre du Centre d’études et de recherches administratives politiques et sociales (CERAPS) et co-directeur du GIS « Démocratie et Participation », ses recherches portent sur l’engagement et la participation citoyenne dans les quartiers populaires. Il a notamment publié Communautarisme ? (avec Marwan Mohammed, Puf, coll. Vie des idées, 2018) et Islam et la Cité :  engagements musulmans dans les quartiers populaires (avec Julien O’Miel et Frank Frégosi, Septentrion, 2017).

Retour haut de page