13/05/2024

La crise de l’État en Tunisie

Yadh Ben Achour visuel Conf

Conférence hybride (en présentiel & à distance), modération de Salam Kawakibi, le jeudi 30 mai à 18h 30.

La crise de l’État en Tunisie

Cette conférence explorera initialement le concept de « crise » et les défis liés à son application. Nous nous pencherons sur les origines diverses de cette crise, exacerbée par la révolution qui a non seulement déstabilisé les structures étatiques mais aussi remis en question la légitimité de l’Assemblée nationale constituante. Cette période de turbulence a creusé les divisions idéologiques, culturelles et religieuses, et mis en lumière les lacunes dans la gestion de l’État de 2011 à 2021. Le coup d’État du 25 juillet 2021, présenté comme un moyen de sauvegarder la révolution, n’a fait qu’aggraver la situation, menant à une crise constitutionnelle, institutionnelle, ainsi qu’à une érosion des libertés et droits fondamentaux. La conférence mettra en évidence comment ces crises interconnectées ont façonné l’état actuel de la Tunisie.

Yadh Ben Achour

Yadh Ben Achour, professeur de droit public, ancien membre et vice-président du Comité des droits de l’Homme des Nations unies, ancien doyen de la Faculté des Sciences juridiques de Tunis. Après la Révolution, il est désigné président de La Haute Instance de réalisation des objectifs de la révolution.
Derniers ouvrages : Aux fondements de l’orthodoxie sunnite (Ceres éd., 2009). La deuxième Fatiha (Ceres éd., 2011). Tunisie : une révolution en pays d’islam (Labor et Fides, 2018). L’Islam et la démocratie : une révolution intérieure (Gallimard 2021). La révolution, une espérance (Fayad, 2022). La question islamique devant le Comité des droits de l’homme des Nations unies (Pedone, 2022). L’Éthique des révolutions (Maison des sciences de l’homme, 2023).

La conférence en présentiel se tiendra dans les locaux du CAREP Paris situés au : 12 rue Raymond Aron, 75013, Paris.
Pour suivre la conférence à distance, veuillez vous inscrire via le bouton ci- dessous.