11/09/2023

Migrations et sociétés arabes

Cycle de conférences

Visuel Cycle Migrations arabes
Comité d’organisation :

Tamirace Fakhoury (Université d’Aalborg), Ségolène Le Stradic (CAREP Paris), Asma Nouira (CAREP Paris), Isabel Ruck (CAREP Paris).

Langues :

Français et anglais.

Lieu et dates :

En présentiel : dans les locaux du CAREP Paris, situés au 12, rue Raymond Aron 75013 Paris.
À distance : via le bouton « s’inscrire à la visioconférence » quand celui-ci est ouvert aux inscriptions (voir programme plus bas).

Résumé

La question des migrations au sein des pays arabes n’a pas suscité beaucoup d’intérêt par le passé, et dans la littérature scientifique, peu d’études s’intéressent aux migrations dans les contextes non occidentaux en général et arabes en particulier. Cette lacune documentaire s’explique notamment par le fait que les chercheurs arabes eux-mêmes abordent rarement ce sujet. Les quelques études existantes en langue arabe sur le sujet s’intéressant davantage aux flux Sud-Nord, qu’aux migrations internes au sein de la région et sont généralement produites en langues occidentales. 

Pourtant, la région a souvent été le théâtre de phénomènes migratoires exceptionnels au cours du XXe et XXIe siècles. Les pays du Golfe sont connus comme lieux d’immigration régionale et internationale, alors que les pays du Maghreb et du Machrek ont été surtout étudiés comme lieux d’émigration pour des raisons tant économiques que politiques. Aujourd’hui, les pays de l’Afrique du Nord deviennent à leur tour des lieux d’immigration, temporaire ou permanente, entraînant des phénomènes de crispation identitaire et une recrudescence du populisme.

Depuis 2011, le phénomène migratoire régional a connu une accélération causée par plusieurs épisodes historiques marquants, tels que les printemps arabes et les guerres en Libye, en Syrie et au Yémen. Ces événements ont remis la question migratoire sur le devant de la scène politique et ont encouragé des chercheurs à étudier les dynamiques locales et régionales de la migration, en soulignant la nécessité à décentrer les approches dominantes et stato-centrées du champ des études migratoires. 

Partant de ces quelques constats introductifs, notre cycle de conférences souhaite faire la lumière sur la question migratoire dans le monde arabe tout en interrogeant la production scientifique locale existante sur ce sujet. En décentrant notre regard sur les études migratoires, nous tenterons de comprendre les dynamiques migratoires locales et régionales et leur impact sur les sociétés. Nous espérons que ce cycle suscitera ensuite de nouvelles perspectives de recherches sur ce phénomène dans et entre les sociétés arabes.

Programme

Session 1 I 12 octobre 2023 | 15h à 17h30

Productions de connaissances critiques sur les migrations

Sous la modération de Jennifer BIDET, Université Paris Cité / Cerlis

Cette première table-ronde vise à dépasser le nationalisme méthodologique et l’approche stato-centrée des migrations en proposant un regard décentré sur le sujet. Nous remettons au débat la notion même de « migrant » en interrogeant comment celle-ci est le résultat d’une co-construction.

Intervenants :
  • Janine DAHINDEN, University of Neuchâtel
  • Tamirace FAKHOURY, Aalborg University in Denmark / Sciences Po
  • Nora EL QADIM, Université Paris 8 / CRESPPA-LabTop
Vidéo de l’intervention de Janine Dahinden – Session 1 Productions de connaissances critiques sur les migrations
Session 2 I 14 novembre 2023 | 15h à 17h30

Quelle gouvernance du phénomène migratoire dans le monde arabe ?

Sous la modération de Salam KAWAKIBI, CAREP Paris

Quels outils théoriques et analytiques permettent d’appréhender et de comprendre la gouvernance du phénomène migratoire dans le monde arabe ? Quels sont les acteurs de cette gouvernance et quel est son impact effectif ? Quel rôle incombe aux États arabes dans la définition, la circulation et la mise en œuvre des normes et directives des organisations internationales sur les migrations ?

Intervenants :
  • Vincent GEISSER, CNRS / IREMAM
  • Karim EL MUFTI, Sciences Po
  • Hélène THIOLLET, CNRS / SciencesPo-CERI
Vidéo de la session 2 –
Quelle gouvernance du phénomène migratoire dans le monde arabe ?
Session 3 I 14 décembre 2023 | 15h à 17h30

Migration et crispations socio-politiques dans le monde arabe

Sous la modération de Asma NOUIRA, CAREP Paris

Cette troisième session aborde les dynamiques d’inclusion et d’exclusion de migrants dans les sociétés arabes. La recrudescence d’un sentiment xénophobe à l’égard des migrants se ressent dans plusieurs pays de la région et nous invite à réfléchir sur les crispations sociopolitiques en rapport avec le fait migratoire.

Intervenants :
  • Hassan Boubakri, Université de Sousse
  • Omar Fassatoui, Chercheur associé au MESOPOLHIS / Université Aix-Marseille
  • Claire Beaugrand, CNRS / IRISSO
  • Fanny Christou, CAREP Paris / Swedish Institute of International Affairs
Vidéo de la session 3 –
Migration et crispations socio-politiques dans le monde arabe 
Session 4 I 18 janvier 2024 | 15h à 17h30

Économie politique de la migration

Sous la modération de Jad CHAABANE, Université Américaine de Beyrouth / PSL Université

Cette quatrième table ronde aborde la question de l’interaction entre migration et économie dans le monde arabe, à l’échelle étatique (comment les états de la région bénéficient économiquement des flux migratoires, légaux comme illégaux) et institutionnelle (le rôle des organisations internationales et humanitaires dans cette économie de la migration à l’échelle régionale). La table ronde explorera particulièrement le cas des “refugee rentier states” dans la région et la façon dont les flux de migration sont exploités à des fins politiques ou économiques.

Intervenants :
  • Leila Simona TALANI, Center for Italian Politics / King’s College London
  • Gerasimos TSOURAPAS, Université de Glasgow
  • Clothilde FACON, Université d’Antwerp
  • Julien BRACHET, Institut de Recherche pour le Développement – Université Paris-1 Panthéon Sorbonne
Vidéo de la session 4 –
Économie politique de la migration
Session 5 I 15 février 2024 | 14h à 16h30

L’apport des migrants à l’économie des pays arabes

Sous la modération de Isabel RUCK, CAREP Paris

La cinquième table ronde explore la participation des migrants à l’économie formelle et informelle des pays hôtes. Le parcours des migrants/réfugiés-entrepreneurs sera mis en avant, ainsi que la capacité des migrants et des réfugiés à négocier diverses opportunités économiques à travers leurs propres réseaux communautaires.

Intervenants :
  • Dounia SMAALI, Université Tunis – El Manar
  • Paul TABAR, Western Sydney University / Université Américaine de Beyrouth
  • Oroub EL-ABED, Université de Birzeit
  • Maya CHEHADE, Sciences Po / CERI
Vidéo de la session 5 –
L’apport des migrants à l’économie des pays arabes (English)
Session 6 I 14 mars 2024 |15h3O à 18h00

Migrations et espaces urbains dans le monde arabe

Sous la modération de Myriam ABABSA, IFPO / CAREP Paris

Cette sixième table-ronde s’intéresse au lien entre migration et espace urbain dans les sociétés arabes. Nous interrogerons notamment comment les migrations (re)façonnent les espaces urbains, tout en questionnant également la manière dont ces espaces impactent les migrants. Le contexte urbain favorise-t-il l’intégration des migrants dans les sociétés arabes ou, au contraire, est-il synonyme d’anonymat et d’exclusion ?

Intervenants :
  • Mona FAWAZ, Université Américaine de Beyrouth (par Zoom)
  • Laure ASSAF, New York University d’Abu Dhabi (par Zoom)
  • Héloïse PEAUCELLE, Université Aix-Marseille
  • Kamel DORAÏ, CNRS
Vidéo de la session 6 –
Migrations et espaces urbains dans le monde arabe

 

Session 7 I 25 avril 2024 | 17H30 à 19h30 (suivie d’une performance artistique jusqu’à 20h30)

Art et migration

Sous la modération de Sylvie DALLET, Université Saint Quentin en Yvelines
Cette table-ronde est organisée avec le soutien de lInstitut Charles Cros et du Centre d’Histoire culturelle des Sociétés Contemporaines  (UVSQ-Université de Paris Saclay)

Cette dernière table-ronde interroge la manière dont les productions artistiques se sont saisies de la question migratoire. Nous questionnerons non seulement les représentations des migrants dans la littérature, le cinéma arabe et les arts performatifs, mais aussi l’art comme possible forme d’expression et d’intégration des migrants dans les sociétés d’accueil.

Intervenants :
  • Tarek BEN CHAABANE, Université de Carthage
  • Farouk MARDAM-BEY, historien et éditeur
  • Ammar KANDEEL, Columbia Global Centers
  • Khalid MOUNA, Université Moulay Ismaïl de Meknès &Victoire Jacquet , Université Paris Nanterre
En présentiel au :
CAREP Paris
12, rue Raymond Aron 75013 Paris
Ou
à distance :