5 Questions à… Olivier Da Lage

Date de publication : 03/03/2021
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

5 questions à Olivier Da Lage
autour de l’ouvrage, Nationalismes religieux : Moyen-Orient, Bibliothèque de l’iReMMO/L’Harmattan, 2020

Olivier Da Lage, journaliste spécialisé sur le Moyen-Orient, tente au cours de cet entretien, de définir les contours des nationalismes religieux et les conséquences de leurs montées dans la région. Selon sa définition, ils sont avant tout des « nationalismes insistant sur les valeurs nationales avec lesquelles l’identité religieuse se confond ». Au Moyen-Orient, ces nationalismes souvent conservateurs se créent d’abord en réaction aux normes occidentales. S’ils portent le manteau religieux, le référentiel de ces mouvements est pourtant lui bien né d’un outil hérité du colonisateur : l’État westphalien. Leurs ascensions actuelles notamment en Turquie et en Arabie saoudite sont éclairées à la lumière de cette analyse qui nous montre que la religion ne joue pas un rôle aussi central que l’on voudrait le croire.

Entretien réalisé par Isabel Ruck, responsable de recherche et de coordination scientifique au sein du CAREP Paris, mars 2021.

Retour haut de page